MENU

9e victoire de suite à domicile pour l’Océanic !!!!

Probablement pour la première fois de son histoire, l’Océanic a limité un adversaire à aucun lancer dans une période, soit la première, puis, n’a pas paniqué quand celui-ci a comblé un déficit de 0-3 à mi-chemin en 3e période, en route vers une victoire de 6-3 vendredi soir sur l’Armada de Blainville-Boisbriand, devant une foule enthousiaste de 4,026 spectateurs au Colisée de Rimouski.

Les rimouskois ont ainsi gardé le rythme avec le Drakkar de Baie-Comeau qui l’a également emporté, demeurant à 1 point des Nord-Côtiers et du sommet de la section Telus-Est, Baie-Comeau ayant toujours une partie en main.

Disputant sa 100e rencontre dans l’uniforme de l’Océanic en carrière, Frédérik Gauthier a mérité la première étoile du match, amassant 3 aides, tout en gagnant plus de 50 % de ses mises en jeu. D’ailleurs, son trio s’est mis en évidence avec 8 points au total, Anthony DeLuca marquant 2 fois (32 et 33) et Sébastien Sylvestre amassant aussi 3 points, dont son 23e filet de la campagne, son 3e en 4 parties avec l’Océanic.

Peter Trainor a atteint le plateau des 20 buts cette saison, avec son 6e but gagnant, ce qui le rapproche à 2 d’Anthony DeLuca, le meneur à ce chapitre, tandis qu’Alexis Loiseau comptait les deux derniers buts du duel, ses 12e et 13e, le dernier en désavantage numérique et dans un filet désert.

Philippe Desrosiers a bloqué 22 rondelles dans les deux derniers engagements pour savourer sa 39e victoire en carrière avec l’Océanic, tandis que ses coéquipiers tiraient 33 fois. Lorsque Desrosiers a été déjoué à 11  minutes 02 en 2e période, il a vu sa séquence de 105 minutes et 57 secondes sans avoir accordé de but au Colisée de Rimouski prendre fin. Il n’avait pas été déjoué à Rimouski depuis le 4 janvier 2014 face à Val d’Or.

Les deux unités en avantage numérique ne sont pas parvenues a s’inscrire à la feuille de pointage, l’Armada sur 4 occasions et l’Océanic sur 5.

La troupe de Serge Beausoleil n’aura vraiment pas le temps de savourer ce gain, qui mettait un terme à une séquence de 3 défaites de suite face à Blainville-Boisbriand (dernière victoire de l’Océanic avant vendredi, le 7 décembre 2012, 6 à 5 en fusillade à Boisbriand), puisqu’elle sautera de nouveau sur la glace du Colisée samedi 16 heures, pour recevoir les champions en titre de la coupe Memorial, les Mooseheads d’Halifax, à l’occasion de ”la fête à Louky”. Plus de 4,000 spectateurs sont de nouveau attendus.

plus de nouvelles
Le Phoenix était due face à l'Océanic !
Il y a 21 heures
2:24
Faits saillants | 18 janvier 2018
Il y a 1 jour
L'Océanic prolonge à 5 sa série sans défaite en temps réglementaire !
Il y a 2 jours
2:21
Faits saillants | 14 janvier 2018
Il y a 6 jours
La revanche est complètement assouvie !
Il y a 6 jours
Victoire! Océanic (8) VS Sea Dogs (1)
Il y a 6 jours