MENU

Alexis Lafrenière : Recrue de l’année dans la LHJMQ

Club de hockey l'Océanic de Rimouski

Depuis la toute première fois qu’il a enfilé le chandail de l’Océanic au dernier repêchage de la LHJMQ, Alexis Lafrenière a fréquemment fait les manchettes. Son nom s’est rapidement répandu dans l’univers du hockey, de sorte qu’il est devenu un incontournable à Rimouski. Le jeune prodige de 16 ans a prouvé cette saison qu’il sait faire face à la pression, même qu’il en carbure. Au terme d’une campagne fructueuse durant laquelle il a non seulement noirci la feuille de pointage, mais a aussi démontré une personnalité attachante qui a rapidement conquis les partisans rimouskois, voilà qu’Alexis Lafrenière se voit décerner le prestigieux titre de recrue de l’année dans la LHJMQ.

Réclamé par l’Océanic au tout premier échelon du repêchage 2017 de la LHJMQ, Alexis s’est présenté à Rimouski avec une réelle détermination, une volonté de faire son propre nom, lui qui a inévitablement été sujet à certaines comparaisons bien familières chez l’Océanic. À sa première saison dans l’uniforme rimouskois, le #11 des Nics a cumulé une fiche de 42 buts et 38 passes pour un total de 80 points en 60 rencontres, tout en conservant un excellent différentiel de +35.

Dans les 35 dernières années, Alexis Lafrenière est seulement la cinquième recrue à avoir atteint le cap des 40 buts dans la LHJMQ. Il est d’ailleurs le premier à réussir l’exploit depuis nul autre que Sidney Crosby. La jeune vedette rejoint donc un club sélect composé de Mike Bossy, Normand Dupont, Sidney Crosby, Denis Pomerleau, Pierre Turgeon, Denis Cyr, Jimmy Carson et Vincent Lecavalier. Bien que la prudence est toujours de mise dans le jeu des projections et des comparaisons des jeunes hockeyeurs, son avenir est prometteur et les rapprochements sont flatteurs; Mario Lemieux, Eric Lindros, Connor McDavid, Vincent Lecavalier et Steven Stamkos avaient tous présenté une moyenne de but par match inférieure à celle d’Alexis au même âge.

Déjà pressenti comme le futur premier choix au total par bien des experts, Alexis ne sera admissible au repêchage de la LNH qu’en 2020, ce qui fait en sorte que les partisans rimouskois et même ceux de partout au Québec et dans les maritimes auront la chance de le voir évoluer encore pour au moins deux autres saisons. Son talent, sa personnalité et sa passion font de lui un joueur à part.

Félicitations Alexis!

plus de nouvelles
Plus discipliné que la veille, l'Océanic revient à 4 points de la tête !
Il y a 22 heures
Victoire! Océanic (4) VS Drakkar (1) - 14/12/2018
Il y a 23 heures
Défaite... Océanic (3) VS Drakkar (4)
Il y a 2 jours
L'indiscipline coule l'Océanic et met un terme à sa série de victoires !
Il y a 2 jours
Colten Ellis invité au Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams 2019
Il y a 3 jours
1:33
Faits saillants | 12 décembre 2018
Il y a 3 jours