MENU

Il y aura un 7e et décisif affrontement entre l’Océanic et les Wildcats !

Dylan Seitz (1er) a brisé l’égalité avec moins de 10 minutes à jouer en 3e période, et il a permis aux Wildcats d’éviter l’élimination, quand ils ont vaincu l’Océanic 2 à 1, dimanche après-midi, devant une galerie de 3,467 spectateurs au Colisée de Moncton.

La série 1/8 de finale est maintenant égale 3 victoires de chaque côté et le duel ultime aura lieu mardi soir 19h30 au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

L’Océanic a tout de même joué un bon match, comme l’indique le nombre de lancers, 41-22 en sa faveur, mais une mauvaise sortie de zone sur le but de Jonathan Aspirot (2e) qui créait l`égalité en 2e période, après une première sans but, et une couverture un peu erratique sur le but gagnant, ont fait mal aux visiteurs.

C’est cependant, encore une fois, le jeu de puissance des Bas-laurentiens qui l’aura le plus desservie, avec un 0 en 4, dont un après que Denis Mikhnin (3e) eut donné les devants 1-0 à son club, perdant une occasion de doubler l’avance, 2 autres avec un pointage égal de 1-1 pour reprendre les devants et un derniers avec 5 minutes 28 à faire au dernier tiers pour créer l’égalité. Les hommes de Serge Beausoleil qui sont maintenant 5/28 sur l’attaque à 5, pour 17,9 % d’efficacité contre 24,1 % pour les Wilcats, n’ont dirigé aucun lancer cadré sur le filet adverse, pendant leur 8 minutes de jeu de puissance.

L’Océanic disputera donc un 7e match ultime dans une série 4 de 7 en histoire, mardi soir, et un 4e à domicile, où il présente dans cette circonstance bien spéciale, un bilan global de 3 gains et 3 échecs, mais de 2 et 1 au Colisée Financière Sun Life. À noter que les 3 fois où il y a eu une 7e partie à Rimouski, la rencontre est allée en prolongation.

En 2010, Ryan Kavanagh avait propulsé les locaux à la ronde suivante avec un boulet de canon pour éliminer les Saguenéens de Chicoutimi, puis en 2014, Nikita Jevpalovs avait mis fin à la série au profit de l’Armada de Blainville-Boisbriand avec une déviation pour battre Olivier Tremblay.

Qui a pu oublier 2015, alors que Michaël Joly faisait exploser le Colisée en 2e prolongation avec le but donnant une 3e coupe du Président en 20 saisons à l’Équipe de toute une région, face aux Remparts de Québec !

plus de nouvelles
Communiqué - Radim Salda s'amène à l'Océanic de Rimouski !
Il y a 5 jours
Communiqué - Repêchage américain 2018
il y a 3 semaines
36 joueurs réclamés par les équipes de la LHJMQ à la toute première Séance de sélection américaine
il y a 3 semaines
La LHJMQ procède à la remise de trois prix lors du Banquet du Commissaire 2017-18
il y a 3 semaines
24e séance de sélection Midget en histoire pour l'Océanic !
il y a 3 semaines
L'Océanic très actif sur le marché des transactions à la veille du repêchage !
il y a 3 semaines