MENU

La 24e saison en histoire de l’Océanic prend fin !

L’Océanic a bien essayé, même en déficit de 0-3 dans les parties, mais la logique a été respectée en demi-finale de la LHJMQ, et l’Équipe de toute une région a baissé pavillon face à la formation classée no. 1 au Canada, les Huskies de Rouyn-Noranda. Le dernier affrontement s’est terminé 6-3 mercredi soir, devant 3,298 spectateurs au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

C’est une poussée de 2 buts en une minutes 33 au tout début du dernier tiers, brisant l’égalité de 3-3 qui perdurait après 40 minutes, qui aura fait pencher la balance pour les champions de la saison régulière. 5e au classement général, les hommes de Serge Beausoleil se devaient, pour faire oublier les 3 éliminations en 1ère ronde en 2016, 17 et 18, d’atteindre le carré d’as et ils ont rempli ce mandat.

Les Bas-laurentiens peuvent se consoler en constatant que des 4 dernières formations encore en lice pour la Coupe du Président, ils sont ceux qui ont probablement le moins hypothéqué la prochaine saison durant les périodes de transactions et qu’ils devraient de nouveau être au plus fort de la compétition en 2019-2020.

Pour revenir à hier, Félix Bibeau (10e et 11e), Jacob Neveu (2e), Patrik Hréhorcak (5e), Joël Teasdale (11e + une passe) et Justin Bergeron (6e) ont marqué pour les Huskies qui ont dominé 34-21 au tableau des lancers. La réplique des Nics est venue de Carson MacKinnon (3e), Alexis Lafrenière (9e + une aide) et Jeffrey Durocher (4e). Sur les unités spéciales, les visiteurs furent 2/4 pour 6/25 au total des 4 rencontres, les locaux 0/1 pour 1/13 durant la série.

Ce match fut le dernier dans la carrière junior pour les 3 joueurs de 20 ans de l’Océanic. Le défenseur Charles-Édouard D’Astous, un rimouskois d’origine aura disputé 272 parties en 4 saisons, amassant 204 points, ce qui le place au 21e rang des meilleurs pointeurs de tous les temps, saisons et séries combinées. Il sera, au cours de cette dernière campagne dans la LHJMQ, devenu le meilleur pointeur en histoire pour un défenseur de l’Océanic en saison régulière, doublant le légendaire Patrick Coulombe avec 181 points.

De leur côté, Jimmy Huntington et Olivier Garneau auront été d’excellentes acquisitions en 2018-19. Venus de Victoriaville, Huntington a présenté un bilan de 47 buts et 61 passes pour 108 points en 79 parties, tandis que l’ancien des Remparts Olivier Garneau arrête le compteur à 42 buts et 30 aides pour 72 points en 76 parties jouées.

L’Océanic souhaite maintenant la meilleure des chance aux Huskies, aux Voltigeurs de Drummondville et aux Mooseheads d’Halifax en vue du prochain tournoi de la Coupe Memorial en mai. Souhaitons que l’une ou l’autre des 2 équipes qui porteront les couleur de la LHJMQ, sera en mesure de conserver la précieux trophée sur le territoire du circuit Courteau, après la victoire du Titan de Bathurst en 2018.

plus de nouvelles
La LCH dévoile l’identité des finalistes de ses prix annuels 2018-2019
Il y a 5 heures
L'Alliance Sports-Études reconnaît les efforts soutenus d'Anthony D'Amours
Il y a 23 heures
Colten Ellis au camp des gardiens de Hockey Canada
Il y a 1 semaine
L'Océanic présent au Grand McDon à Rimouski
il y a 2 semaines
Anthony D'Amours et Nathan Ouellet jouent au dek hockey pour une bonne cause
il y a 3 semaines
Charle-Édouard D'Astous s'entend avec les Griffins de Grand Rapids dans la Ligue américaine de hockey
Il y a 4 semaines