MENU

La cible de ,500 tout juste ratée sur le plus long voyage de la saison !

C’est par un revers de 5 à 1 encaissé face aux Huskies à l’aréna Iamgold de Rouyn-Noranda, que s’est terminé la plus longue séquence de l’Océanic sur la route en 2018-19, 5 matchs, dimanche en fin d’après-midi.

Privé des services du meilleur pointeur chez les arrières de la LHJMQ, Charles-Edouard D’Astous, qui purgeait le 1er de 2 matchs de suspension et disputant un 4e duel en 5 jours face à un club très talentueux et bien reposé, les hommes de Serge Beausoleil ont tout de même livré un bonne lutte dans les circonstances, les Huskies ne prenant les devants 1-0 qu’a mi-chemin de la 2e période.

Par contre ce but de Noah Dobson (10e) a ouvert les écluses pour les locaux qui en ont enfilé 4 sans réplique en 22 minutes 42, ceux de Raphaël Harvey-Pinard (31e et 32e) et de Joël Teasdale, son 34e.

Carson MacKinnon (15e) a quelque peu gâché la fête en marquant avec 2 minutes 30 a écoulée en 3e période, alors que les Huskies cherchaient à établir un nouveau record de 11 jeux blancs durant une même saison, eux qui partagent toujours la marque de 10 avec l’Armada de Blainville-Boisbriand.

Pour une nombreuse fois au cours des dernières semaines, les Bas-laurentiens ont eu une occasion de rester dans la partie, mais leur avantage numérique a flanché dans un moment crucial. En déficit 0-1, les visiteurs ont eu 54 secondes à 5 contre 3 pour à tout le moins créer l’égalité, mais ont très peu menacé le filet adverse. On connait la suite, Rouyn-Noranda a enfilé les 3 buts suivants pour se sauver avec la victoire. 0/4 au total pour les Nics, 2/5 pour les Huskies, tout est là !

Le gardien Tristan Bérubé, tout comme son collègue la veille Colten Ellis, n’a certes pas à rougir de sa prestation dimanche. Bérubé, qui ne subissait qu’un 2e revers en temps réglementaire en 10 décisions depuis son arrivée à Rimouski, a bloqué pas moins de 43 lancers sur 48, pendant que ses coéquipiers ripostaient avec 33 tirs.

Rentré à la maison vers 7 heures lundi matin, et après une récolte de 4 points sur 10, l’Océanic n’aura pas la tâche facile pour son retour à domicile alors que se succéderont dans l’ordre les Voltigeurs de Drummondville jeudi, les Remparts de Québec vendredi et les Wildcats de Moncton dimanche, au Colisée Financière Sun Life.

plus de nouvelles
L'Océanic vient gâcher la fête sur la Côte-Nord !
Il y a 3 jours
La 2e période fatale à l'Océanic !
Il y a 4 jours
Victoire! Océanic (3) VS Foreurs (2) (TB) - 09 mars 2019
Il y a 1 semaine
L'Océanic puise au fond de ses ressources et l'emporte !
Il y a 1 semaine
Défaite... Océanic (1) VS Foreurs (3) - 08 mars 2019
il y a 2 semaines
Malgré un net avantage au tableau des tirs, l'Océanic s'incline encore !
il y a 2 semaines