MENU
Le portrait de toute une région

L’Océanic, ce n’est pas qu’un divertissement pour nous faire oublier les rigueurs de l’hiver rimouskois l’instant d’un match, non plus n’est-ce qu’un simple produit limité à une portée purement sportive, non, l’Océanic, c’est l’identité collective d’une région. Symbole rassembleur dans une société qui s’individualise, c’est le porteur du flambeau culturel rimouskois. Élevé au rang de véritable étendard grâce à la riche histoire qu’il sous-tend, le prestigieux logo du bateau à la poupe de requin est devenu au fil des ans synonyme de passion et d’espoir pour l’ensemble de la population du Bas-St-Laurent. Pour les jeunes hockeyeurs de la région, l’Océanic est un rêve en soit, rêve que l’organisation se fait forte de réaliser en donnant une chance aux plus déterminés d’entre eux. Voici donc un portrait des jeunes Bas-Laurentiens qui appartiennent actuellement à l’équipe de toute une région…

CHARLE-ÉDOUARD D’ASTOUS

d'astous

Natif de Rimouski, Charle-Édouard D’Astous est un défenseur gaucher de 19 ans qui endosse l’uniforme de l’Océanic depuis maintenant deux campagnes. Grâce à sa détermination et à son sens du hockey, il a su se développer considérablement dans les dernières années pour devenir un arrière de premier plan pour l’équipe de sa région. Charle-Édouard a joué son hockey mineur à Rimouski et à Mont-Joli. En 2012-2013, lorsqu’il évoluait dans le Bantam AA, il a eu l’occasion d’occuper un rôle de remplaçant pour trois parties dans l’équipe des AiglonsMidget Espoir. L’année suivante en 2013-2014, il a réussi à se tailler une place régulière au sein de l’alignement des Aiglons de Mont-Joli où il a récolté 6 buts et 9 mentions d’aide en 28 parties. À sa deuxième année Midget, il a évolué pour les Albatros du Collège Notre-Dame dans le Midget AAA. Il a contribué à 16 buts de son équipe en 41 parties grâce à un total de 3 buts et 13 passes. Grâce à son potentiel élevé et à une bonne amélioration au fil des années, l’Océanic a jeté son dévolu sur lui au 73e échelon du repêchage de 2015. Son développement fulgurant lui a d’ailleurs permis d’en surprendre plus d’un à son premier camp junior majeur, ce qui lui a valu une place chez les Nics. Avec un total de 138 parties dans l’uniforme de l’Océanic, Charle-Édouard a récolté 23 buts et 53 passes pour 76 points. Lors de la dernière saison, il a vu son rôle prendre de l’ampleur à la ligne bleue, lui qui est devenu le général d’une jeune brigade défensive. Il a acquis beaucoup de maturité au cours des dernières campagnes et son avenir avec l’équipe de toute une région est brillant. Son importance continuera sans doute à grandir au cours de la saison 2017-2018.

DOMINIC CORMIER

cormier

Sélectionné en 9e ronde (163e au total) lors du repêchage 2015 par l’Océanic de Rimouski, Dominic Cormier est un attaquant gaucher natif de Rimouski. Le jeune a eu la chance d’évoluer pour le Collège Notre-Dame dans le Midget AAA au cours de la saison 2015-2016. En 46 parties de saison régulière, il a récolté 14 buts et 21 passes pour 35 points. En séries, il a contribué à 5 buts de son équipe en autant de parties avec une récolte de 3 buts et 2 passes. L’année précédantson saut définitif dans le Midget AAA, Cormier s’est mérité un poste de substitution au sein de l’équipe pour trois rencontres. Au cours de la dernière saison de l’Océanic, Dominic a réussi à se forger une place dans l’équipe pour entamer la saison. Il a disputé 26 parties dans l’uniforme des Nics, récoltant 3 aides. Durant la période des fêtes, L’Océanic a pris la décision de le retourner dans le Midget AAA afin qu’il puisse poursuivre son développement. En 6 parties avec les Albatros, il a obtenu 2 buts et 2 aides.Son évolution sera à surveiller au prochain camp d’entraînement.

ANTHONY D’AMOURS

d'amour

Originaire de Trois-Pistoles, Anthony D’Amours est un jeune défenseur gaucher qui a été repêché en 2016 par L’Océanic en deuxième ronde (23e au total). Haut de ses 6’2” et 209 lbs, son physique est impressionnant. Au cours des deux dernières saisons, il a évolué pour les Albatros dans le Midget AAA. À sa première saison au Collège Notre-Dame, il a participé à 46 rencontres en saison pour une récolte de 4 buts et 10 aides, en plus d’ajouter 1 passe en 5 parties éliminatoires.  L’année dernière, il a amassé 2 buts et 11 passes en 33 parties avec son club. Également, il a eu la chance de participer à 3 rencontres avec l’Océanic. Son développement au sein de l’organigramme des Nics sera fort intéressant à suivre au courant des prochaines campagnes.

WILSON FOREST

forest

Ce défenseur droitier âgé de 19 ans et natif de Matane a été repêché au 181e rang au total lors du repêchage de 2015 par l’équipe de toute une région. En 2014-2015, il évoluait pour les Albatros du Collège Notre-Dame où il a récolté 3 buts et 7 aides en 42 parties en saison régulière. Lors des séries, il a touché la cible à une reprise en 8 parties. L’année suivante, il a roulé sa bosse dans le circuit collégial pour les Rebelles de Sorel-Tracy. En 29 parties en saison, il a amassé 1 but et 6 passes et a ajouté 1 but en 5 parties de séries éliminatoires. En 2016-2017, il a réussi à se loger dansla brigade défensive de l’Océanic. Il a disputé 53 rencontres pour un total de 2 buts et 9 aides, tout en maintenant un différentiel de +2. Sa mobilité et sa bonne vision du jeu seront sans aucun doute des outils qui seront utiles à l’équipe la saison prochaine.

MIGUEL PICARD

picard

Miguel Picard est un attaquant gaucher de 19 ans qui a évolué au cours des dernières saisons pour l’Armada de Blainville-Boisbriand. Natif de La Pocatière et ancien choix de première ronde (9e au total) lors du repêchage de 2014, il a réussi dès son premier camp junior à se tailler une place parmi les attaquants de l’Armada. Avant son repêchage, il portait l’uniforme des Albatros du Collège Notre-Dame où il a récolté 11 buts et 15 passes en 41 parties. Lors des 3 dernières saisons pour l’Armada, il a joué 179 parties en saison régulière et 36 autres lors des séries éliminatoires. Il a contribué à 62 points en saison avec 21 buts et 41 aides, alors qu’en séries il a amassé 5 buts et 5 aides. L’Océanic a acquis ses services en transigeant lors du dernier repêchage un choix de 3e ronde et de 10e ronde en 2018.

ELLIOT ST-PIERRE

st-pierre

Malgré le fait que le nombre maximal de joueurs permis l’ait empêché d’acquérir ses services par voie de repêchage, l’Océanic tenait à inviter Elliot à son prochain camp d’entraînement. Mesurant 5’10” et pesant 181lbs, ce jeune défenseur droitier de 16 ans a évolué en 2015-2016 pour l’Arsenal Midget USA à l’Académie St-Louis. L’année suivante, il s’est joint à l’équipe PrepSchoolVarsity qui évoluait dans la New EnglandPreparatorySchoolAthletic Council (NEPSAC). Il a eu la chance de participer au prestigieux Championnat canadien de hockey des écoles indépendantes à Toronto en mars dernier (NISCIC). Également, il a fait partie des équipes U13, U14 et Bantam AAA de la structure intégrée des Albatros. En 2015, il s’est suffisamment démarqué pour se mériter une place dans la formation de l’Est-du-Québec aux Jeux du Québec à Drummondville. En 2013, il a même été le capitaine de sa formation du Petit Océanicpee-wee AA au tournoi pee-wee de Québec.

RAPHAEL AUDET

audet

C’est le gardien de but originaire de Rimouski Raphael Audet qui a été sélectionné au 130e échelon lors du dernier repêchage. En 2015-2016, il évoluait pour le Promutuel de Rivière-Du-Loup dans la catégorie Bantam AA. En 18 parties, il a maintenu une moyenne de but alloué de 1,81. Lors de la dernière campagne, il portait l’uniforme des Albatros du Bas-St-Laurent dans la ligue Midget Espoir. En 17 parties, il a gardé une moyenne de buts alloués de 2.41. Il mesure 5.10.25” et pèse 156lbs.

EMANUEL AUCOIN

aucoin

Originaire des Îles-de-la-Madelaine, Emanuel a joué à Mont-Joli pour le TGV Pentagone Bantam AA en 2010-2011 et en 2011-2012. L’année suivante, il a fait le saut directement dans le Midget AAA pour les Albatros du Collège Notre-Dame. En 112 parties échelonnées sur trois ans pour les Albatros, il a récolté 60 points, dont 27 buts et 33 passes. C’est après sa première saison dans le circuit Midget AAA qu’Emanuel a eu la chance de se faire repêcher en 2013 par les Cataractes de Shawinigan au 48e échelon. Il a joué quelques matchs pour la formation mauricienne entre 2013 et 2015, avant d’être transigé aux Voltigeurs de Drummondville. Lors de la saison 2015-2016, il a disputé 40 parties pour les Voltigeurs et a récolté 5 buts et 2 aides. Lors de cette même année, il a de nouveau changé d’uniforme pour se retrouver chez les Titans d’Acadie-Bathurst avec qui il a enregistré 6 points en 22 parties. En 2016-2017, le Titan a décidé d’envoyer Emanuel dans le Junior AAA pour se joindre aux Cobras de Terrebonne. En 30 parties, il a cumulé 29 buts et 26 passes pour un total de 55 points. Le Titan a placé ce dernier au ballotage et c’est l’Océanic qui a saisi l’occasion de le réclamer. En 28 parties avec l’Océanic, il a touché la cible à 4 reprises et a ajouté 6 passes. Beausoleil lui a octroyé sa confiance sur les unités spéciales la saison dernière, il sera donc intéressant de voir quel rôle il endossera à l’aube de l’éventuelle campagne.

LUDOVIC SOUCY

soucy

Ludovic Soucy est un joueur de centre originaire de La Pocatière de 6’1” et 161 lbs. Il excelle au chapitre des mises au jeu et possède une stature qui lui est profitable lors des batailles sur le long des rampes. Il a été repêché au 58e rang par l’Équipe de toute une région lors du dernier repêchage. L’année dernière, il a évolué pour les Albatros du Collège Notre-Dame dans le Midget AAA, enregistrant une fiche de 5 buts et 17 passes en 40 parties.

RAPHAEL SANTERRE

santerre

Originaire de Rivière-Du-Loup, cet attaquant gaucher de 6 pieds a un très bon parcours dans le Midget AAA. En 2013-2014, après une saison dans le Bantam AA, il a fait le saut directement dans le Midget AAA, enregistrant 12 buts et 14 passes en seulement 35 parties. Lors de sa deuxième année dans le circuit, il a amassé des statistiques encore plus impressionnantes avec 21 buts et 25 passes en 34 parties. En séries, il a ajouté 2 buts et 5 passes en 8 parties. Il a ensuite fait le saut dans la LHJMQ. C’est les Cataractes de Shawinigan qui l’avaient repêché en 2014 au 46e rang, mais il a changé d’adresse pour le Drakkar de Baie-Comeau. En 2015-2016, il a connu une saison difficile avec le Drakkar avec une récolte de 10 buts et 12 passes en 68 parties et un différentiel de -41. Il a choisi de quitter son équipe après la saison et l’Océanic a obtenu ses droits le 3 janvier 2017 par le biais d’une transaction. Si Santerre enfile le chandail des Nics, Baie-Comeau obtiendra un choix de 4e tour en 2018. Serge Beausoleil le décrit comme un joueur qui a « une touche autour du filet et qui sait jouer de façon robuste ». Pour le moment, Santerre ne semble pas prêt à faire le saut avec l’Océanic, mais la décision finale lui appartient toujours.

CHARLES-OLIVIER LÉVESQUE

lévesque

Natif de Rimouski, Charles-Olivier Lévesque a vécu toute la gamme des émotions durant son parcours de hockeyeur. Il a d’abord été repêché par les Saguenéens de Chicoutimi lors de l’encan de 2013 en 8e ronde (135e au total). Ayant évolué pour les Aiglons de Mont-Joli en 2012-2013 et pour les Albatros du Collège Notre-Dame l’année suivante, les Saguenéens ont fait appel à ses services une fois en 2013-2014. En 2014-2015, après avoir été retranché pour une deuxième année consécutive, Charles-Olivier a décidé de s’aligner dans la ligue Junior AAA. Il a joué 20 parties pour les Braves de Valleyfield et 11 parties pour les Inouk de Granby. Cette même année, il a été rappelé pour un 2e départ en carrière dans le circuit Courteau. N’ayant pas réussi à se tailler un poste régulier dans la ligue junior majeure, Charles-Olivier a choisi de ne pas retourner dans le Junior AAA l’année suivante. Il a plutôt opté pour se joindre à ses amis de Rimouski avec les Lynx Junior AA en 2015-2016. Lévesque ne rêvait plus à la LHJMQ et en avait déjà fait son deuil après 30 minutes de jeu avec les Sags et un peu plus de 30 parties dans le Junior AAA.

Pourtant, le scénario digne d’un film sportif ne faisait que commencer… La saison dernière, Charles-Olivier gardait les buts dans la ligue Budweiser à Saint-Fabien. L’Océanic était privé de son gardien Gabriel Morency et devait trouver une solution pour épauler Alexandre Lagacé. Après avoir aligné Jimmy Lemay et Carmine-Anthony Pagliarulo pour seconder Lagacé, Serge Beausoleil a décidé d’inviter Charles-Olivier à participer à un entraînement de l’équipe. Après avoir impressionné Beausoleil et l’entraîneur des gardiens chez l’Océanic, Michaël Rioux, le gardien de 19 ans a réussi à obtenir un casier dans le vestiaire. Il a tout d’abord suivi l’équipe sur la route pour assurer la relève de Lagacé à Chicoutimi. Dans le même voyage, il a eu la chance de fouler la patinoire du Centre Vidéotron à Québec. Grâce à sa persévérance et son sang-froid, Serge Beausoleil lui a octroyé son premier départ le 30 octobre contre les Remparts à Rimouski. À la surprise générale, Charles-Olivier a multiplié les prouesses devant sa cage pour remporter sa première victoire en carrière dans la LHJMQ. Devant ses parents et amis,  il a livré une performance extraordinaire avec 44 arrêts. L’Océanic a décidé de le conserver comme gardien et a fait appel à ses services  pour 20 parties la saison dernière. Il a cumulé une moyenne de buts alloués par match de 3.40 et un taux d’efficacité de 0,887. Lui qui ne pensait plus à son rêve de revêtir l’uniforme d’une équipe de la LHJMQ a réalisé un exploit que personne n’aurait cru possible. Bien qu’il ait quitté vers l’Alberta, Charles-Olivier Lévesque restera à jamais un Nics.

 

L’Océanic est fier de donner la chance à des jeunes de la région de faire leurs preuves dans l’un des systèmes de développement les plus reconnus par les équipes professionnelles; la LHJMQ. Nombreuses sont les belles histoires qui s’y sont écrites et qui continueront perpétuellement de faire rayonner le hockey québécois sur le plan international.

Les prochaines saisons à  Rimouski s’annoncent fastes! Ne manquez rien de l’action! Nous vous invitons à vivre avec nous cette belle histoire que représente l’Océanic, l’équipe de toute une région.

 

plus de nouvelles
1:06
Faits saillants | 13 décembre 2017
Il y a 12 heures
Victoire! Océanic (4) VS Phoenix (0)
Il y a 22 heures
Pour une 2e fois de suite, l'Océanic blanchit le Phoenix à Rimouski !
Il y a 23 heures
15 joueurs de la LHJMQ iront au Match des Meilleurs Espoirs Sherwin-Williams de la LCH/LNH 2018
Il y a 1 jour
2:21
Faits saillants | 9 décembre 2017
Il y a 3 jours
2:13
Faits saillants | 8 décembre 2017
Il y a 3 jours