MENU

Philippe Desrosiers effectue un véritable vol !!!

Un seul nom était sur toutes les lèvres des personnes qui ont assisté (dont 10,595 spectateurs) à la victoire de 1-0 en tirs de barrage de l’Océanic samedi soir, face aux Mooseheads à Halifax, et il s’agit de celui du gardien Philippe Desrosiers.

Confronté à celui que d’aucun considère comme le meilleur cerbère de la LHJMQ, Zachary Fucale, Desrosiers a semblé motivé au maximum, signant une magistrale performance de 42 arrêts durant les 65 minutes de jeu règlementaires et de surtemps, ajoutant le crèmage sur le gâteau avec 3 arrêts sur autant de tirs en fusillade, dont un face au talentueux Jonathan Drouin.

Il s’agit surement de la plus brillante prestation par un gardien de l’Océanic depuis le 29 décembre 2005, alors que Michael Chiasson avait bloqué 67 des 71 lancers des Remparts à Québec, permettant à son club de l’emporter 5-4 en temps règlementaire.

Parfait durant toute la partie, Desrosiers a fait face à pas moins de 21 tirs dangereux, soit la moitié des charges des Mooseheads, qui n’en revenaient pas de se buter à un gardien autant en forme.

De son côté, Fucale a aussi reçu le crédit d’un jeu blanc avec 28 arrêts, mais il aura cédé en fusillade, face à Anthony DeLuca, qui récoltait ainsi son 11e but gagnant de la saison….sur les 31 victoires de son équipe en 2013-14. DeLuca, qui disputait sa 125e partie dans l’uniforme Bas laurentien, a aussi porté sa moyenne d’efficacité en tirs de barrage à 53 %, avec son 10e but sur 19 tentatives en carrière, dont un 8 en 12 cette saison.

Les hommes de l’entraîneur-chef Serge Beausoleil, qui a récolté au passage sa 125e victoire, saisons et séries combinées, en moins de 3 campagnes à la barre de l’équipe, ont poursuivi leur remarquable travail en infériorité numérique, blanchissant les Mooseheads qui ont eu 4 chances avec un homme en plus. Par contre, le jeu de puissance n’a pu s’inscrire, avec seulement 2 opportunités.

L’Équipe de toute une région connait une séquence spectaculaire défensivement sur la route, n’ayant concédé que 3 petits buts à ses récents opposants à l’étranger, sur un laps de temps de jeu de 251 minutes et 45 secondes.

Cette précieuse victoire a permi à l’Océanic de grimper de 2 échelons au classement général, et de se retrouver 5e avec 69 points, à 2 des Remparts de Québec et du 4e rang, tout en ayant toujours une partie en main, et un point devant Val d’Or et Gatineau, qui ont joué le même nombre de match que les rimouskois, qui termineront leur voyage de 3 parties en moins de 48 heures dans les Maritimes, dimanche, en rendant visite aux Islanders à Charlottetown.

 

plus de nouvelles
Communiqué - Radim Salda s'amène à l'Océanic de Rimouski !
Il y a 4 jours
Communiqué - Repêchage américain 2018
il y a 3 semaines
36 joueurs réclamés par les équipes de la LHJMQ à la toute première Séance de sélection américaine
il y a 3 semaines
La LHJMQ procède à la remise de trois prix lors du Banquet du Commissaire 2017-18
il y a 3 semaines
24e séance de sélection Midget en histoire pour l'Océanic !
il y a 3 semaines
L'Océanic très actif sur le marché des transactions à la veille du repêchage !
il y a 3 semaines