MENU

Pour une 2e fois en 3 ans: 7e match Armada VS Océanic !!!!

Blanchis lors des 11 premiers matchs de son équipe en séries éliminatoires en 2014, le vétéran Samuel Hodhod a sauvé la vie de son club, l’Armada de Blainville-Boisbriand en enfilant ses 2 premiers buts, pour les mener à un gain de 3-1 lundi soir, sur l’Océanic, devant une foule de 4008 spectateurs.

Avec ce gain, l’Armada évite l’élimination et force la tenue d’un 7e et décisif affrontement, qui aura lieu mardi soir, toujours à Rimouski.

Avec son premier but de la rencontre, Hodhod à mis fin à une séquence de 80 minutes et 6 secondes sans accorder de filet, du gardien Philipe Desrosiers, qui a reçu 32 lancers au total, pendant que son opposant Étienne Marcoux s’est arrangé pour ne pas que sa carrière junior ne prenne fin, en étant une des vedettes de la rencontre avec 25 arrêts, dont plusieurs exceptionnels alors que le pointage était serré.

Peter Trainor (3) a été le seul à le battre, avec son 2e but en autant de rencontre, lui qui avait mis fin au duel numéro 5 en prolongation vendredi à Boisbriand. Avec ce but, Trainor fait son entrée dans le Top-10 des meilleurs pointeurs de tous les temps dans l’uniforme de l’Océanic. Il totalise 247 points, soit le même nombre qu’Éric Normandin, mais Trainor a compté 20 buts de plus que l’ancien numéro 19, ce qui lui permet de le doubler.

À 20 ans, Trainor aura besoin d’un gain de son équipe mardi, si il veut conserver une chance de rejoindre Félix Lefrançois au 9e rang, celui-ci ayant amassé 252 points avec l’Océanic.

Par ailleurs, la foule de 4008 spectateurs a permi à L’Équipe de toute une région d’atteindre une marque très enviable de son histoire. La formation Bas laurentienne, en 16 participations en 19 saisons aux séries d’après-saison de la LHJMQ, et en 90 parties, incluant celles de la coupe Memorial 2009, a maintenant attiré 402,888 personnes en éliminatoires, pour une moyenne de 4,477 par match.

Enfin, soulignons que se sera la 2e fois seulement qu’un match numéro 7 impliquant l’Océanic sera disputé au Colisée de Rimouski. Il y a 4 ans, le 30 mars 2010, en 1/8 de finale, Ryan Kavanagh, à l’aide d’un boulet de canon après une mise en jeu gagnée, avait jeté la frénésie dans la foule, procurant un gain de 3-2 à l’Océanic sur les Saguenéens de Chicoutimi, en prolongation, pour remporter la série.

plus de nouvelles
Le Phoenix était due face à l'Océanic !
Il y a 21 heures
2:24
Faits saillants | 18 janvier 2018
Il y a 1 jour
L'Océanic prolonge à 5 sa série sans défaite en temps réglementaire !
Il y a 2 jours
2:21
Faits saillants | 14 janvier 2018
Il y a 6 jours
La revanche est complètement assouvie !
Il y a 6 jours
Victoire! Océanic (8) VS Sea Dogs (1)
Il y a 6 jours