MENU
Une victoire assurée tourne au cauchemare !!!!

En avant 2 à 1 avec une trentaine de seconde à faire en 3e période, l’Océanic a raté d’un façon quasi-inexplicable une filet déserté par le gardien adverse pour qu’il soit remplacé par un 6e attaquant, et ce mauvais choix de jeu (une passe au lieu du tir) est venue, de façon fort prévisible, hantée les locaux qui ont vu une victoire assurée leur glisser entre les doigts, s’inclinant 3-2 en tirs de barrage face aux Saguenéens de Chicoutimi vendredi soir, devant une foule incrédule de 3,408 spectateurs au Colisée de Rimouski.

Malgré ce revers crève-coeur, les Bas laurentiens arrachent un 5e point sur une possibilité de 6 depuis le début de leur séjour à domicile de 5 parties, et consolident leur emprise sur le 6e rang au classement général avec 25 points, deux de plus que les prochains visiteurs, samedi après-midi 16 heures, le Rocket de l’Île du prince Edouard, qui s’est incliné à Québec vendredi.

Le gardien Philippe Desrosiers a tout fait pour permettre à son équipe de remporter la victoire et méritait un meilleur sort. Il a d’abord bloqué 38 des 40 lancers des visiteurs dans les 65 minutes de jeu, puis 7 de leur 9 lancers lors de la fusillade. Ses coéquipiers ont tiré quant à eux 26 fois, seul Francis Beauvillier touchant la cible en tirs de barrage.

Peter Trainor a atteint le plateau des 100 points en carrière, saisons et séries combinées, dans l’uniforme de l’Océanic. Il a obtenu une passe sur le but de Jess Tanguy (2) et compté son 10e de la campagne pour devenir le 51 joueurs depuis 1995 à réussir l’exploit. Il n’est plus qu’à un point du Top-50 et de David Skokan qui occupe ce rang.

Pour un 2e match de suite, les hommes de Serge Beausoleil ont bien fait en avantage numérique avec un but (à 5 contre 3) sur 3 supériorités, limitant les Sags à aucun but en 2 occasions.

La liste des blessés a continuée de s’allonger dans le camp de l’Océanic. Avec les Plante, Gauthier et Kostalek déjà sur le carreau, Alexis Loiseau qui même si il était en uniforme, n’est pas à son mieux, le défenseur Samuel Morin a vu son nom s’ajouter. Morin a quitté avec ses coéquipiers à la fin de la première période, mais n’est pas revenu au jeu par la suite.

 

plus de nouvelles
1:38
Entrevue Christopher Inniss - Repêchage 2017
Il y a 7 jours
2:03
Entrevue Alexis Lafrenière - Repêchage 2017
il y a 2 semaines
Hommage à un grand capitaine
il y a 2 semaines
Le portrait de toute une région
il y a 2 semaines
1:56
Dmitri Zavgorodny
il y a 3 semaines
Présentation de Samuel Dove-McFalls
Il y a 4 semaines