MENU

L’effort est encore meilleur, mais amène le même résultat !

Après Fabio Iacobo vendredi soir à Victoriaville, ce fut au tour de Thomas Sigouin, le gardien des Remparts de Québec de mériter la première étoile face à l’Océanic, quand les porte-couleurs de la Vieille Capitale sont venus l’emporter 3-1 dimanche après-midi au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

Cette victoire permet aux Remparts de mettre un terme à une séquence de 12 défaites consécutives aux mains de l’Océanic, série amorcée depuis le dernier gain des Québécois sur le Bas-laurentiens, le 28 octobre 2018.

Ce fut un soir de premier but en carrière, car les 4 joueurs qui ont trouvé le fond du filet en étaient à une première réussite à l’aube de leur passage dans la LHJMQ. Pour les Remparts, Mikaël Huchette, Peter Amanatidis avec le filet vainqueur et Evan Nause dans un filet désert se sont inscrit à la marque tandis que c’est Alexandre Lefebvre qui a enfilé le premier but de la saison pour les hommes de Serge Beausoleil, en désavantage numérique, mettant un terme à près de 91 minutes de jeu sans but pour les locaux.

Pour un deuxième match de suite, les Nics ont donné moins de 30 lancers à l’opposant, menant 33-28 à ce chapitre, en plus de les tenir en respect sur 3 jeux de puissance, n’ayant pas cédé en 4 occasions depuis le début de saison. Par contre, sur leur seule chance avec un homme en plus, les Rimouskois n’ont pu menacer et se retrouve à 0/6 depuis le début de la campagne.

L’effort est constant et avec l’arrivée potentielle des deux Européens dont Adam Raska, l’Océanic est optimiste de remporter rapidement une première victoire. Il aura la chance de le faire sur la route, alors que vendredi, il rendra visite aux Cataractes à Shawinigan.

plus de nouvelles
Samuel Laberge de retour chez les professionnels
Il y a 3 jours
Politique de remboursement pour abonnés du service LHJMQ En Direct
Il y a 3 jours
La LHJMQ salue l'aide gouvernementale
Il y a 1 semaine
Les parties des divisions Est et Ouest reportées jusqu’au 28 octobre
il y a 2 semaines
Encore un effort constant, mais un but chanceux coule l'Oceanic !
il y a 2 semaines
À égalité ou en avance tout le match, l'Océanic s'incline en fusillade !
il y a 2 semaines