MENU

Une première victoire en prolongation cette saison

Julien Béland (9e) a traversé la patinoire pratiquement d’un bout à l’autre pour compléter une soirée de trois points (2+1) en enfilant le but vainqueur après une minute et 16 secondes de jeu supplémentaire, permettant à L’Océanic de l’emporter 4-3 sur le Titan, devant une foule de 2113 spectateurs, au Centre Régional K.C. Irving de Bathurst samedi.

Avec son 3e filet vainqueur de la campagne, le grand numéro 64 prends la tête à ce chapitre, en plus d’avoir pris seul le sommet des francs-tireurs avec 9 buts, deux de plus que Jan Sprynar, avec qui il partageait la tête avant la partie.

Lyam Jacques (3e) et Luka Verreault (6e + une aide) ont complété la marque pour les gagnants, tandis que l’arrière Simon Maltais, sans oublier sa défensive, amassait trois assistances pour les Nics qui ont de nouveau dominé assez largement au tableau des lancers avec 37 contre 22.

Pour revenir à Verreault, il a atteint le plateau des 100 points en carrière, saisons et séries combinées, avec son deuxième de la soirée. Luka devient le 73e joueur, sur les 516 ayant joué au moins un match avec l’Équipe de toute une région, à obtenir 100 points (41+59). Il n’a besoin que d’une passe pour grimper au 71e échelon en dépassant Antoine Dufort-Plante et David Skokan à 101 (39+62).

Riley Kidney (12e + une passe), Nolan Forster (2e) et Ben Allison (13e) ont marqué les buts du Titan, qui a procédé avant la joute, au retrait du chandail numéro 28 qui fut porté fièrement par Thomas Beauregard durant 5 saisons, sa dernière se concluant par 71 buts, le record de la concession depuis son installation à Bathurst en 1998.

Pour revenir au match, comme la veille, les hommes de Serge Beausoleil ont peiné en avantage numérique et ont excellé en infériorité alors que les deux clubs furent 0/3. Par contre, un des 3 jeux de puissance des visiteurs a pu s’exécuter pendant cinq minutes continues en raison d’une pénalité majeure, sans pouvoir marquer. Au cours du week-end, l’attaque à cinq Bas-laurentienne fut 0/9, alors qu’avec un ou deux joueurs en moins, les Nics n’ont cédé qu’une fois en sept.

La formation ayant joué le plus de parties depuis le début de la saison dans la LHJMQ, soit 24, pourra bénéficier de presqu’une semaine complète de repos avant de reprendre le collier vendredi à Shawinigan face aux Cataractes, avant de revenir à la maison dimanche pour le traditionnel ”Match des toutous”, en recevant le Titan pour compléter sa série saisonnière avec cette équipe.

plus de nouvelles
La série de victoires sur la route s'arrête à deux.
Il y a 1 jour
Merci pour toutes ces années Pascale
Il y a 2 jours
Une tradition instaurée à Rimouski
Il y a 5 jours
Défaite... Océanic (0) vs Remparts (5)
Il y a 1 semaine
L'Océanic a compétitionné mais s'est heurté à un véritable mur !
Il y a 1 semaine
L'Océanic met un terme à la série victorieuse du Cape-Breton
Il y a 1 semaine