MENU

Une solide 2e période fait basculer la victoire dans le camps rimouskois !

L’entraîneur-chef Serge Beausoleil avait exprimé le voeux de voir d’autres joueurs que les membres de son premier trio donner un coup de pouce en offensive, avant le départ de l’équipe pour un court voyage de deux parties en moins de 24 heures. Son message a été entendu jeudi soir, alors que l’Océanic l’a emporté 6 à 1 sur les Remparts, devant 7,974 spectateurs au Centre Vidéotron de Québec.

Il s’agit d’un 3e gain en autant d’affrontements cette saison entre les 2 équipes, d’un 8 ieme consécutif pour les Nics face à Québec, les Bas-laurentiens n’ayant pas perdu depuis le 28 octobre 2018 aux mains des Remparts, les dominant 44 à 9 dans les colonnes buts pour et buts contre au cours de ces 8 derniers matchs.

Jeudi, c’est une poussée de 5 buts en 8 minutes 36 au 2e tiers qui a pavé la voie à ce triomphe, un 3e d’affilée à l’étranger pour les rimouskois.

Frédérick Janvier et Vincent Martineau ont marqué chacun leur 1er buts de la saison, Janvier le toujours crucial premier filet du match en première période, qui s’est terminée 1-0 pour les visiteurs, et Martineau le but gagnant qui amorçait une séquence de 5 marques en 8 minutes 36 au second tiers. Ils ont respectivement ajouté une et deux passes à leur dossier durant cette séquence.

Nathan Ouellet et Zachary Bolduc ont inscrit chacun leur 6e de la saison, Ouellet en 21 parties jouées et Bolduc en 12 matchs tandis que Cédric Paré (24e) et Dmitry Zavgorodniy (14e + 2 aides) complétaient.

Le gardiens Raphaël Audet, qui n’a reçu que 17 lancers, dont seulement 2 en 3e période, a eu quand même son mot à dire avec deux arrêts sur autant d’échappées dans les premiers instants du match pour permettre à son club de se mettre en marche, n’ayant besoin que de 20 lancers durant les deux premières périodes pour marquer tous ses buts finissant avec 32 tirs.

Seule petite ombre au tableau, la perte d’un premier jeu blanc en carrière dans le circuit Courteau pour Audet, déjoué par Thomas Caron (5e) avec 27 secondes à faire en 2e, alors que la troupe de Serge Beausoleil jouait en avantage numérique.

Prochain match pour l’Équipe de toute une région, vendredi soir 19 heures, alors qu’elle rendra visite aux Tigres à Victoriaville, avant de rentrer à Rimouski pour y affronter dimanche à 15h, les Cataractes de Shawinigan, au Colisée Financière Sun Life.

plus de nouvelles
Alexis Lafrenière et Isaac Belliveau dans l'équipe de la semaine LHJMQ | 2019-2020 | Semaine 12
Il y a 1 jour
Joueur de la semaine Ultramar | Alexis Lafrenière (9 décembre 2019)
Il y a 1 jour
13:05
Entrevue 25e anniversaire : Dave Malenfant
Il y a 1 jour
Dans les circonstances, la commande était vraiment trop lourde !
Il y a 2 jours
Autre festival offensif mais avec un résultat légèrement différent !
Il y a 3 jours
L.Océanic remporte un match fou ! fou ! fou !
Il y a 4 jours