MENU

Toute bonne chose à une fin !!!

La série de 12 parties de suite avec au moins 1 point au classement de l’Océanic a pris fin de façon abrupte, alors que les Olympiques ont été sans pitié, défaisant les visiteurs à l’aréna Robert-Guertin de Gatineau, 7-2 dimanche, devant une foule en liesse de 2,631 spectateurs.

Contre toute prévision, c’est le jeu de puissance des Olympiques, le 17e et avant-dernier au classement avant la partie, qui leur a permi de l’emporter, même si il faisait face à la 2e meilleure unité du circuit, en infériorité numérique, celle de l’Océanic.

En effet, Gatineau a marqué 3 fois sur 9 occasions au total, mais a enregistré ses 3 buts, sur ces 5 premières opportunités, au moment où la rencontre était encore serrée. De son côté, la troupe Bas laurentienne a été blanchie sur l’attaque à 5, bousillant une occasion en or en fin de première période. Tirant de l’arrière 3-1, l’Océanic a bénificié d’un jeu de puissance à 5 contre 3 pendant une minute 11 sans être capable de marquer. Écoulant avec succès les 41 dernières secondes de la 2e pénalité au début du second engagement, les locaux ont porté la marque 4-1, huit secondes plus tard…ce qui a semblé faire très mal à son opposant.

François Beauchemin (2) avait pourtant ouvert la marque dès la 5e minute de jeu pour l’Océanic, dont l’autre but fut l’oeuvre de Michaël Joly, son 29e de la saison. Beauchemin et Samuel Morin furent les deux seuls joueurs dans le camps perdant, à finir le match dans les plus avec un plus 1.

Apppelé en relève de Philippe Desrosiers après le 4e but des Olympiques, la recrue de 16 ans Olivier Tremblay a bien fait, bloquant 27 des 30 lancers reçus en 39 minutes et 11 secondes où il a joué. Au total, Gatineau a dominé 46-25 au tableau des tirs.

Avec un classement aussi serré, la moindre défaite peut faire perdre plusieurs rangs au classement. Les hommes de Serge Beausoleil s’en tirent malgré tout assez bien, n’ayant perdu que deux échelons, suite à la victoire du Drakkar de Baie-Comeau. Rimouski est maintenant 4e, à un point des Nord-Côtiers et à 4 de l’Armada qui est au sommet du classement général. Ces deux clubs ont cependant chacun un match en main sur l’Océanic, qui recevra l’Armada lors de sa prochaine sortie, vendredi, 19 heures 30, à Rimouski.

 

 

plus de nouvelles
« Nous avons vu une belle progression depuis le début du camp »
Il y a 21 heures
« Je sais que si tu ne fais pas les efforts nécessaires et même plus, quelqu'un d'autre le fera »
Il y a 3 jours
Mise en vente des billets : tous les détails
Il y a 1 semaine
25e anniversaire : dévoilement des grandes lignes de la saison
Il y a 1 semaine
Une soirée mémorable à prévoir : retrait du #87 de Sidney Crosby
Il y a 1 semaine
Océanic de Rimouski : Édition 2019-2020
il y a 3 semaines